Partagez | 
 

 .: Jours de Repos :. {02}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondatrice
◈ Missives : 123
◈ Date d'inscription : 28/07/2015
◈ Age Réel : 17
avatar
Lilith Einford
MessageSujet: .: Jours de Repos :. {02}   Dim 16 Aoû - 1:49

JOURS DE REPOS
Lilith Einford


Everyday Life

Suivit des deux enfants, Nae et un petit garçon dont elle ne connaissait pas le nom, Lilith et Annessathiel passèrent dans de nombreuses ruelles peuplées, laissant à la jeune humaine le temps d'observer les environs. Plus le petit groupe avançait, plus la ville éblouissait Lilith. Elle décida qu'elle achèterait tout ce dont elle aurait besoin pour la suite de son voyage aujourd'hui, de sorte qu'elle ait tout le temps le lendemain de visiter la ville. Peut-être pas de fond en comble, mais elle fera ce qu'elle pourra. Puis ils arrivèrent devant un grand bâtiment. Aux dessus de la grande porte d'entrée qui semblait en marbre était écrit " Les âmes perdues " en grosses lettres grises.

– Drôle de nom, murmura Lilith.

L'ayant entendue, Nae leva les yeux vers elle en souriant.

– Ca vient d'un conte qu'Annessa nous lit souvent !

Cette dernière expliqua à Lilith que le conte narrait l'histoire d'un frère et d'une soeur, abandonnés dans les profondeurs de la forêt de Falthrem par leurs parents. En cherchant leur chemin, ils tombèrent sur la maison d'une sorcière.

– Ah oui, je crois connaître cette histoire, répondit Lilith. Mais pourtant il me semble que la fin est ass-
– Même que les deux enfants finissent par se faire manger par la sorcière ! répondit le petit garçon souriant, la coupant dans ses pensées.

Lilith baissa les yeux vers lui. Annessathiel lisait de telles histoires à des enfants de cet âge ? Elle pourrait au moins lire la version de l'histoire destinée aux petits, dont la fin est heureuse plutôt que de raconter la véritable histoire... Lilith répondit mal à l'aise:

– Ahah, oui mais cela ne reste qu'une histoire.

L'humaine suivit Annessathiel à l’intérieur de la grande bâtisse jusque dans un petit couloir.  C'est sans surprise qu'elle avait découvert un grand nombres d'enfants en entrant.

– Voilà ta chambre, murmura Annessathiel en déverrouillant une porte. Je chuchote parce que certains sont en train de dormir à côté, essaie d'en faire de même s'il te plait, continua-t-elle avec un sourire gêné.

Lilith hocha la tête pour signer son approbation, puis rentra dans la chambre, fermant lentement et silencieusement la porte après son passage. Contre toute attente, la pièce était assez charmante. Minimaliste, mais confortable. Elle se dirigea vers une fenêtre au fond, tourna la poignée et ouvrit les volets marrons pour laisser la chambre baigner dans une douce lumière. Puis elle enleva son arc qu'elle déposa sur une commode et retira sa cape grisâtre qu'elle envoya valser sur le lit disposé à la gauche de la pièce. C'était un lit une place où reposait sur le bord des draps et une couverture pliés. Le lit n'attendait que d'être fait. Elle se laissa tomber de tout son long sur le matelas, n'ayant pas envie de s'en charger maintenant, puis s'arrêta net de bouger. Elle espéra ne pas avoir fait de bruit. Mais le silence continua de régner ce qui la fit laisser échapper un soupir de soulagement.

Elle resta plusieurs minutes comme cela, regardant le plafond sans faire le moindre mouvement. Elle réfléchit à toutes les choses qu'elle allait devoir acheter l'après-midi. Elle resta bien une bonne heure comme cela, à se détendre. Elle fut tirée de sa rêverie par quelqu'un toquant à la porte. Rouvrant les yeux, elle se  redressa et posa les pieds à terre avant d'aller ouvrir la porte. C'était la petite Nae, stationnée sur le seuil qui l'informait que le repas était près. Lilith ne s'attendait pas à ce qu'Annesathiel lui prépare également à manger en plus de lui donner une chambre.

– Merci Nae.

En chaussette, Lilith sortit en fermant délicatement la porte en bois au cas où quelques enfants seraient toujours en train de dormir, espérant qu'elle ne grincerait pas. Elle suivit l'enfant qui avait décidé de la conduire jusqu'à la salle à manger. La petite elfe était bien mignonne et semblait assez timide. La voyant de dos, Lilith remarqua à quel point ses cheveux verts pâle arrivants jusqu'aux bas des oreilles avaient l'air soyeux. Elle aurait presque envie de les toucher, mais s'abstint. En marchant tranquillement dans les couloirs, Lilith remarqua qu'il y avait aussi des adolescents. Elle se rendit compte que l'orphelinat était tout de même assez peuplé... Il y avait tant d'enfants sans parents à Olfeim ?

Lilith et Nae finirent par arrivée dans une grande salle où était disposée à la verticale une très grande table en bois sombre digne de banquet. Les murs de la pièces étaient ornés avec plusieurs chandeliers et armoires contenant des objets en tout genres, tels que de la vaisselle pour la plupart. Quand Lilith redirigea son regard vers la table, elle remarqua que tous les enfants assis autour la dévisageait. Elle leur fit un sourire mal à l'aise avant de s'asseoir. Elle attendit patiemment qu'Annesathiel arrive, lorsqu'elle sentit quelqu'un toucher ses cheveux derrière elle. C'était un petit groupe d'enfants qui s'était levé et de table et qu'elle n'avait pas vu arrivé.

– Grande sœur tes cheveux sont tous emmêlés ! lui fit remarquer une petite fille.

Lilith écarquilla les yeux à l'entente de son surnom. Grande sœur ? Cela la fit pouffer légèrement. Elle sentit alors qu'on lui détachait sa queue de cheval et que l'on la brossait. Elle n'avait pas du tout imaginé qu'elle puisse se retrouver dans cette situation. Se faire brosser les cheveux par des enfants dans un orphelinat. Elle ferma les yeux, appréciant le moment.

– C'est drôle le prince Arniel doit se marier avec une humaine qui s'appelle Lilith ! s'exclama un autre enfant.

Lilith resta stoïque.

– Ahah, quelle coïncidence, répondit-elle doucement avec un sourire.

Dès lors les enfants se mirent en tête de l'appeler " Princesse " mais elle leur répondit qu'elle n'en avait pas du tout l'air, qu'elle était une simple voyageuse et qu'elle préférait encore qu'ils l'appellent " Grande soeur ".

– Et voilà, tes cheveux sont tous beaux maintenant.

Lilith gratifia la petite fille d'un sourire chaleureux en guise de remerciement. Elle décida de garder ses cheveux détachés lors du repas. Ce dernier était d'ailleurs délicieux, cela faisait du bien à Lilith de manger quelque chose d'aussi bon, cela faisait un moment.

Revenir en haut Aller en bas
http://lyslez.tumblr.com
 
.: Jours de Repos :. {02}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Δ E ℛ N Y S  :: Ville :: Orphelinat .:. Les Âmes Perdues-
Sauter vers: